Puces et tiques chez les Animaux – Prévention et traitement

  • tiques-puces-animaux

Puces et tiques chez les Animaux – Prévention et traitement

Le printemps est à nos portes… et les parasites aussi! Veillez par conséquent à bien protéger vos animaux!

Les puces et les tiques sont des parasites externes susceptibles d’entraîner des problèmes de santé chez bon nombre d’animaux domestiques tout autant que chez les êtres humains. Elles constituent – c’est le cas de le dire – la bête noire de tout propriétaire d’animal de compagnie, principalement parce qu’elles peuvent facilement transmettre des maladies infectieuses qui, sans être fatales, sont sources de nombreux désagréments.

La puce

La puce est reconnue pour se nourrir du sang de l’animal sur lequel elle mord. Elle pond ensuite des oeufs – au nombre de plus ou moins 25 quotidiennement – desquels sortent des larves quelques jours plus tard. Ces dernières s’enroulent autour des poils de tapis et sont particulièrement difficiles à déloger, même en utilisant l’aspirateur. Les larves se construisent par la suite un cocon et se métamorphosent en puces adultes. Ce cycle de vie de la puce se répète tant et aussi longtemps qu’il n’est pas complètement enrayé.

La tique

La tique – de plus en plus présente au Québec – fait partie de la famille des arachnides. On la retrouve le plus souvent dans les sous-bois, les hautes herbes, les arbustes, les haies,… À l’instar de la puce, elle se nourrit du sang de l’animal qu’elle pique. Elle est pourvue de crochets au niveau de sa cavité buccale lui permettant de s’accrocher à lui et ce, entre 3 et 14 jours pour faire le plein de sang. Après ce délai, elle se détache, tombe au sol, part pondre ses oeufs sur les herbes puis poursuit sa route à la recherche d’un autre animal auquel s’accrocher.

Prévention et traitement

Pour mettre un terme au cycle de vie de la puce et protéger vos animaux, le traitement idéal consiste en l’utilisation d’un produit contre les puces que vous pouvez vous procurer chez votre vétérinaire. Pour être efficace, ce traitement doit être adminstré à tous les mois pendant au moins six mois.

En ce qui a trait à la tique, elle peut occasionner des maladies telles que la maladie de Lyme, l’anaplasmose, l’ehrlichiose,… si elle n’est pas supprimée sans délai. Le meilleur moyen de prévention de la tique consiste en l’utilisation d’un traitement répulsif que vous pouvez vous procurer auprès de votre vétérinaire. Sachez enfin que les tiques peuvent se réveiller aussitôt qu’il fait plus de 4 degrés C. Et en présence de peu de neige, elles se réveillent avec encore davantage de vivacité.

Si la neige fond rapidement à cause de la chaleur, il serait judicieux de commencer le traitement de prévention pour les tiques et les puces dès le mois d’avril et de le poursuivre jusqu’en novembre.

2017-02-21T19:48:42+00:00

Leave A Comment